J'élève l'homme que j'aime et cela me grandit - Michèle Strépenne

J'élève l'homme que j'aime et cela me grandit - Michèle Strépenne

À partir d'anecdotes réelles et humoristiques, Michèle Strépenne nous fait partager son vécu et ses tentatives créatrices pour communiquer autrement avec l'homme qu'elle aime. Dans un langage simple et imagé, l'auteur nous invite à porter un regard vers l'intérieur de nous-même pour cheminer vers le meilleur. Le couple devient alors une occasion de grandir ensemble.

L39358
Derniers articles en stock
11,76 €
TTC En stock, livraison sous 2 à 5 jours

 

J'élève l'homme que j'aime et cela me grandit - Michèle Strépenne

À partir d'anecdotes réelles et humoristiques, Michèle Strépenne nous fait partager son vécu et ses tentatives créatrices pour communiquer autrement avec l'homme qu'elle aime. Dans un langage simple et imagé, l'auteur nous invite à porter un regard vers l'intérieur de nous-même pour cheminer vers le meilleur. Le couple devient alors une occasion de grandir ensemble.

Depuis de nombreuses années, Michèle Strépenne est en chemin à la recherche d'authenticité et de vérités profondes. La collection 'Se mettre en marche' : Lorsque la lecture crée la rencontre, voilà l'objet de ce florilège d'écrits auquel des auteurs ont donné vie. Des livres qui réclament de se mettre en marche pour rencontrer l'autre ; s'imprégner de leurs expériences, témoignages, cheminements... pour entrevoir de nouvelles manières de veiller à la santé de nos émotions, de notre mental et de notre esprit.

Année : 2013
Auteur : Michèle Strépenne
Éditeur : Amyris

Dimensions du livre: 19,4 x 10,4 x 1,8 cm, 158 pages.

Michèle Strépenne

Praticienne en thérapies corporelles et relationnelles, Michèle Strépenne accompagne des personnes en individuel et donne des formations de groupe.

Aucun avis

10 autres produits dans la même catégorie :

Note Commentaires (0)

Aucun avis client pour le moment.
Produit ajouté à la liste d'envies
Produit ajouté au comparateur

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement, nous supposons que vous êtes d'accord.